Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Cabinet OGS, Agence immobilière ST GERMAIN EN LAYE 78100

Prix de l'immobilier en 2012 : nouveaux avis et annonces pour le neuf et l'ancien

Publiée le 19/01/2012

Les prix des ­logements neufs vont probablement se calmer, voire même baisser dans certains cas : c'est ce qui ressort des déclarations rapportées par Le Figaro Economie de plusieurs grands promoteurs comme Nexity, l'un des deux plus gros constructeurs en ­France, dont le président, Alain Dinin, annonce une baisse de ses prix de 3 à 5% ! La majorité des autres envisagent de ne pas changer les prix : tels Bouygues, ou Constructa. Kaufman & Broad augmentera ses prix mais seulement de 1%. Pour mémoire, en 2010, les prix avaient augmenté 6,5%...

Les promoteurs sont confrontés en même temps à la progression du chômage, au climat économique dégradé, à la hausse des taux d'intérêt et à la disparition programmée en 2013 du dispositif "Scellier" pour les investisseurs, sans compter le spectre d'une "TVA sociale"... "Les promoteurs feront peut-être des opérations commerciales pour vendre les appartements réservés aux investisseurs, ceux avec du carrelage au sol et des cuisines équipées », estime Marc Pigeon, président de la FPI (Fédération des promoteurs immobiliers), dont les propos sont rapportés par Le Figaro.

Dans l'ancien, les observateurs aux postes les plus avancés, à savoir les sites d'annonces, qui enregistrent les prix demandés par les vendeurs, constatent déjà une stabilisation, voire des baisses de prix : c'est le cas des deux principaux sites, PAP (de Particulier à particulier), dont le directeur général, Jean-Michel Guerin, voit depuis trois mois, les prix de vente à la baisse dans toutes les grandes villes et envisage dans un entretien à Capital.fr une baisse des prix de 5% en 2012, ou de Seloger.com, dont le président du directoire, Roland Tripart, note dans un entretien dans Challenges une stabilisation des prix depuis la fin d'année dernière...

Notre actualité